Comment renforcer ses défenses immunitaires ?

défenses immunitaires

Les saisons froides comme l’hiver et l’automne sont propices à la propagation des virus et des maladies en tout genre. Pour faire face aux agressions extérieures durant ces périodes, il faut renforcer les défenses immunitaires. Mais comment fonctionnent les défenses de l’organisme ? Comment les renforcer ? Retrouvez ici quelques conseils qui peuvent vous être utiles.

Les défenses naturelles de l’organisme

En général, les défenses immunitaires représentent l’ensemble des processus que met en jeu le corps humain afin de se protéger contre les maladies infectieuses. Elles sont très nécessaires pour éliminer les corps étrangers et les cellules cancéreuses qui peuvent se présenter dans l’organisme. Ces défenses sont surtout des organes du système immunitaire.

Si les cellules du système immunitaire ne fonctionnent pas normalement, les tissus du corps humain s’exposent aux microbes présents dans l’eau, dans l’air ainsi que sur la peau. Et la personne tombe souvent malade. C’est pourquoi chacun doit renforcer ses défenses.

Pour renforcer les défenses naturelles de l’organisme, on vous recommande de prendre des compléments alimentaires comme la multivitamine. Pour acheter ce produit, vous pouvez vous rendre vers le site havea.com/. Sachez que sur ce site, vous pouvez trouver de nombreux compléments alimentaires afin de renforcer vos défenses. Tous les produits sont naturels et la sécurisation de vos données personnelles et de vos paiements est garantie.

Les causes de la faiblesse des défenses immunitaires

La faiblesse de défenses naturelles se traduit surtout par la sensibilité aux virus ou aux maladies. Elle se traduit également par une fatigue permanente, et par la difficulté à cicatriser ou à guérir.

Beaucoup de phénomènes peuvent entrainer la faiblesse de défenses immunitaires. Ce sont plus exactement :

  • Le manque de sommeil et la fatigue

En effet, les courtes nuits peuvent contribuer à fatiguer le système immunitaire de l’organisme. Lorsqu’une fatigue persistante s’installe, les défenses deviennent moins performantes.

  • Le stress

Le stress prolongé et intense augmente le taux de cortisol. Cela endort les cellules du système immunitaire, ce qui finit par perdre son efficacité.

  • L’âge

Les personnes âgées et les plus jeunes enfants sont les plus risqués. En fait, les tout-petits sont encore plus fragiles, puisque ses défenses ne sont pas encore développées. Et pour les personnes âgées, l’efficacité de leur système immunitaire diminue.

  • Le déséquilibre alimentaire et les maladies graves.

La mauvaise alimentation est néfaste pour les défenses de l’organisme. En effet, ces dernières ont besoin des carburants pour son bon fonctionnement. Les maladies infectieuses affectent également les défenses naturelles.

Comment renforcer les défenses immunitaires de l’organisme ?

Afin de renforcer ses défenses, il est primordial de bien entretenir l’immunité durant toute l’année. L’alimentation doit être ainsi bien équilibrée et bien variée. Prenez également soin de votre flore intestinale. En effet, la majorité du système immunitaire se place dans l’intestin. Les bonnes bactéries peuvent aider les défenses naturelles à résister face aux infections. On peut les trouver dans les produits fermentés tels que la choucroute, les yaourts ou les cornichons.

Pour le bon fonctionnement de défenses immunitaires, l’alimentation riche en vitamines est très importante. Privilégiez donc des aliments riches en vitamine A, C, D et E. On peut les trouver dans les légumes crus, les poissons gras, la carotte, les citrouilles, les céréales, les choux, etc. Il faut également pratiquer des activités physiques régulièrement et surtout bien dormir suffisamment. Diminuer également le niveau de stress. L’organisme a besoin de se détendre, pour ce faire, vous pouvez faire des sorties avec vos amis, de la lecture ou du Yoga.

Enfin, utilisez des plantes naturelles contenant des substances fortifiantes et des vertus antimicrobiennes pour l’organisme. Ce sont par exemple l’arécola, la spiruline, le curcuma et les pépins de pamplemousses.