Attention, le stress est mauvais pour votre coeur !

 Mener une vie sans stress devient une véritable priorité de nos jours. Ce mélange complexe d’hormones, d’adrénaline, de cortisol et d’autres produits chimiques est une réaction naturelle de l’organisme, mais lorsqu’il interfère avec la vie, rendant difficile de passer des journées tranquilles pendant une longue période, le cœur s’en ressent.

Selon des recherches menées par la Harvard Medical School, le stress peut même conduire à une crise cardiaque. Environ 15 cas sont dus à une situation de stress soudaine et très forte, entraînant la fermeture d’une artère coronaire.

Vous devez savoir comment mener une vie saine, sans stress pour protéger votre cœur, mais aussi pour éviter différents troubles de la santé. Nous en parlerons avec plus de détails, ainsi qu’avec quelques conseils pour mener une vie agréable et dans la santé.

Le stress une réaction naturelle du système immunitaire

Le stress est effectivement compris comme un besoin d’autoprotection. La précipitation de la vie quotidienne est perçue comme l’une de ces réactions. En traversant une rue très fréquentée, par exemple, si vous ne subissez pas le moindre stress, le risque d’être renversé est grand. Il est donc naturel que dans de nombreuses situations, un niveau de stress sain se produise.

Le problème survient lorsque le stimulus devient permanent et dépasse la limite de l’acceptable, générant des dommages aux activités quotidiennes. Le stress augmente la production de globules blancs, des cellules du système de défense qui, en excès, endommagent la circulation du sang dans les artères. Palpitations et augmentation de la pression sanguine figurent aussi parmi les conséquences les plus importantes du stress et de l’anxiété.

Y a-t-il différents types de stress ?

Selon le Psychological Association American, il y en a trois :

  • le stress aigu,
  • le stress aigu épisodique
  • le stress chronique

Le stress aigu est la forme la plus courante, car il peut se manifester de manière inattendue, comme en recevant une bonne ou une mauvaise nouvelle, en se disputant entre amis, au travail ou en famille.

En revanche, le stress aigu épisodique est fréquent. Les crises nerveuses font partie de la vie quotidienne. La manie organisationnelle, le pessimisme, l’anxiété et la tension sont quelques-uns des facteurs qui vont l’enclencher. En général, les personnes qui souffrent de stress aigu épisodique acceptent le stress comme faisant partie de la vie et finissent par se “somatiser”, en développant des symptômes de gastrite, d’ulcères et d’autres troubles cardiaques.

Et, bien sûr, le stress chronique, qui est persistant et dure longtemps, peut avoir été causé par plusieurs facteurs risque. L’exposition à long terme au stress crée un niveau élevé d’hormones qui endommagent le cœur, car elle peut entraîner une hypertension et, par la suite, des maladies cardiaques ou des maladies cardiovasculaires, telle que l’infarctus myocarde.

La respiration profonde pour se débarrasser du stress

Il existe plusieurs façons de se libérer du stress. Plusieurs recherches indiquent que l’une des meilleures techniques à appliquer en période de stress est la respiration abdominale profonde. En respirant lentement et profondément, les cellules du cerveau sont oxygénées, ce qui génère la tranquillité.

Une étude publiée dans Complementary Therapies in Medicine a observé l’effet de la respiration lente chez les patients hypertendus et a conclu qu’une seule séance de respiration lente de 10 minutes fera baisser la tension artérielle.

Les exercices physiques : de grands alliés pour lutter contre le stress

Bien sûr, les exercices sont bons pour tout le corps. Oublier les moments de stress quotidien pendant quelques minutes est la meilleure façon de prendre soin de son corps et de son esprit. L’exercice physique augmente la production d’endorphine, un neurotransmetteur qui procure du bien-être.

Une alimentation saine et équilibrée est aussi une grande alliée

En raison de leurs nutriments et de leurs fonctionnalités, les aliments jouent un rôle bénéfique en ce qui concerne la gestion stress. La banane, par exemple, est riche en tryptophane et en vitamine B6, des nutriments liés à la production de sérotonine, un neurotransmetteur du bien-être. En plus de cela, vous avez d’autres options, comme l’avocat, qui aide à contrôler les niveaux de cortisol, l’hormone du stress, entre autres. Le fruit de la passion serait également un excellent antidépresseur. Il est très courant d’entendre que la consommation de jus de fruits de la passion aide à se calmer. En fait, pas le fruit lui-même. Les propriétés apaisantes sont contenues dans le reste de la plante, qui contient des alcaloïdes et des flavonoïdes, des dépresseurs du système nerveux central. En outre, ces substances ralentissent également le cœur et dilatent les vaisseaux sanguins, améliorant ainsi la circulation sanguine vers le cerveau.

Une bonne sieste dans l’après-midi pour éviter l’effet stress

Le sommeil est important, nous le savons tous, mais la sieste aussi. Selon une analyse faite par des scientifiques, qui ont observé l’urine et la salive des patients ayant fait une sieste d’au moins 30 minutes, ils auraient obtenu de bons niveaux hormonaux. Maintenant que vous savez comment le stress affecte votre santé, prenez alors le temps de faire une grande respiration et faites une sieste. Votre cœur vous en sera reconnaissant !