Quels sont les meilleurs anti inflammatoires naturels ?

meilleurs anti inflammatoires naturels

Pour la plupart du temps, quand une personne ressent des douleurs précises ou généralisées, elle a tendance à se tourner vers des produits anti-inflammatoires synthétiques. Pourtant, il existe de nombreuses solutions naturelles qui sont autant capables de soulager ces douleurs. De plus, elles ne présentent aucun effet secondaire notable sur la santé. Quels sont alors les meilleurs anti-inflammatoires naturels ?

Le curcuma

Le curcuma est l’anti-inflammatoire naturel se trouvant en haut du classement de www.naturaforce.com. Considérée comme étant l’une des meilleures plantes antioxydantes au monde, cette plante originaire de l’Asie est riche en curcuminoïdes et en curcumine. Ces deux éléments sont à l’origine de ses propriétés anti-inflammatoires. Il contient aussi d’autres substances intéressantes comme les huiles essentielles, l’amidon, les vitamines du groupe B (B1, B2, B6), la vitamine C, E et K, les sels minéraux et les oligo-éléments.

En Inde et en Chine, le curcuma anti inflammatoire naturel s’utilise depuis longtemps pour ses vertus à soulager les inflammations. Par ailleurs, les scientifiques comparent le rhizome du curcuma aux effets de l’aspirine et de la cortisone. Il soulage les douleurs de l’arthrite rhumatoïde, la névralgie, les rhumatismes, la sciatique, la tendinite, la pancréatite, la colite ulcéreuse. Le curcuma s’utilise aussi dans le traitement des douleurs dues au syndrome de l’intestin irritable.

Le saule blanc

Le saule blanc est aussi un anti inflammatoire naturel puissant. Aussi appelé osier blanc, il fait partie de la lignée des salicacées. Se présentant dans la nature sous forme d’arbre dioïque dans les régions humides de l’Europe, ce sont surtout ses écorces qui sont utilisées dans la médecine naturelle grecque et chinoise contre les diverses inflammations du quotidien.

Le saule blanc est un anti-inflammatoire par la présence de nombreux éléments anti-inflammatoire dans sa composition, notamment les flavonoïdes, les tanins, les composés phénoliques et les salicylates. Essentiellement connue pour atténuer les douleurs lombaires, l’écorce du saule blanc réduit notablement la consommation des médicaments classiques. Cet anti inflammatoire puissant a même fait l’objet d’études scientifiques pour déterminer ses réelles efficacités contre la douleur.

De plus, il s’utilise aussi dans le traitement de l’arthrose et des douleurs chroniques aux genoux et à la hanche en agissant directement sur l’affection. Bien évidemment, le traitement peut être associé à d’autres plantes et produits naturels comme l’harpagophytum. Il soulagerait aussi l’arthrite rhumatoïde et entrerait dans la fabrication de nombreux médicaments anti-inflammatoires.

L’harpagophytum

Connu dans le monde de la médecine traditionnelle africaine sous le nom de « griffe du diable », l’harpagophytum est une plante longtemps utilisée en Afrique comme anti inflammatoire naturel. Poussant au Botswana, en Namibie, en Angola et en Afrique du Sud, ses racines possèdent des propriétés médicinales incroyables sur le traitement de tout type de douleurs articulaires. Ses effets sont comparables à ceux de l’ibuprofène, mais avec l’avantage de présenter moins d’effets secondaires.

L’harpagophytum contient une large variété de vitamine B (B1, B2, B5, B9, B12), vitamine C et bêta-carotène. Ses racines contiennent aussi des sels minéraux, notamment du phosphore, du calcium, du fer, du magnésium, du potassium et de la silice. Riche en flavonoïdes, en phénols, en acide chlorogénique et en acide cinnamique, il est d’une efficacité puissante contre les douleurs lombaires, les douleurs arthritiques, voire les douleurs liées à l’arthrose. Actuellement, de nombreuses marques proposeraient même des extraits des racines de la griffe du diable sous forme de compléments alimentaires.

Toutefois, à la différence des autres anti-inflammatoires naturels, l’harpagophytum est une plante très puissante et il est déconseillé pour les enfants.