Bien-être : 4 bonnes raisons d’opter pour la médecine douce

médecine douce

Publié le : 12 novembre 20215 mins de lecture

La médecine douce est désormais recommandée par de plus en plus de docteurs. Force est de constater qu’elle apporte des solutions efficaces pour certains dysfonctionnements, tout en évitant les effets indésirables dus aux prescriptions médicamenteuses. Dans cet article, vous trouverez 4 principaux bienfaits de cette médecine alternative.

1. Rééquilibrer la santé mentale

Les médecines alternatives sont bénéfiques pour la santé mentale. Peu de gens sont au courant qu’il a été démontré qu’elles ont un effet positif sur le psychisme des patients. Étant donné que les approches utilisées sont basées sur la guérison de l’esprit et du corps, il n’est pas étonnant que l’utilisation de pratiques médicinales traditionnelles puisse simultanément permettre la relaxation et soulager le stress. Il existe de nombreuses alternatives des plus efficaces qui font appel à ce principe. Nous pouvons en citer : le massage thérapeutique, l’hypnose, la méditation, etc. Choisir un professionnel bien-être vous donne accès à la médecine par l’art et la musique : des disciplines peuvent aider certains patients atteints de schizophrénie et de dépression en stimulant la libération naturelle d’opiacés et d’endorphines dans l’organisme.

Dans le même thème : Pourquoi opter pour la médecine douce pour traiter certaines pathologies liées au stress ?

2. Diminuer les douleurs

Ce type de médecine peut également soulager la douleur Plusieurs personnes ont découvert que lorsque les traitements traditionnels ne leur offrent pas les résultats escomptés, la réflexologie plantaire et le shiatsu traditionnel par exemple, leur permettent de gérer efficacement leur douleur. Elles fournissent un traitement efficace pour les sujets qui n’ont pas accès aux cliniques traditionnelles au titre de l’assurance maladie. De plus, cette médecine est particulièrement efficace pour traiter les douleurs chroniques que certaines personnes peuvent ressentir. Elles consistent en un traitement moins agressif. Plus encore, il a été prouvé que l’utilisation des ces techniques alternatives peut, dans certains cas, aider à soulager les symptômes de certaines maladies graves comme les tumeurs cancéreuses. Il n’est donc pas étonnant que ne nombre de patients qui font appel aux thérapies alternatives connait une croissance impressionnante ; une croissance qui ne semble pas s’éteindre de sitôt. En réalité, il est important de savoir que le traitement du cancer a des effets secondaires très graves sur le corps du patient. Malheureusement, il n’existe aucun traitement conventionnel disponible pour lutter contre les effets indésirables de la chimiothérapie. Heureusement que l’utilisation de soins alternatifs peut réduire ces effets indésirables, permettant aux patients concernés de tolérer le traitement contre le cancer.

À parcourir aussi : Qu'est-ce que la qualité de vie ?

3. Proposer des thérapies moins coûteuses

Ces thérapies comportent des traitements moins chers. Elles devraient donc guérir, mais il s’avère que ces soins sont bien moins chers que les ceux proposés par la médecine traditionnelle. Il est vrai que certaines variantes ne sont pas bon marché, mais ce sont des cas exceptionnels. En fait, les remèdes dits « naturels » sont généralement beaucoup plus abordables que les solutions traditionnelles. Non seulement cela rendra les médecines alternatives plus accessibles, mais cela facilitera également la promotion de ces dernières.

4. Réduire les effets secondaires

Rappelons, par ailleurs, que ces thérapies ont peu d’effets secondaires. Cet avantage est d’autant plus important lorsque les traitements traditionnels pour une maladie particulière se sont avérés douloureux et extrêmement difficiles à supporter par le patient. Mais dans cet esprit, il est important de rester conscient que ces soins ne sont pas efficaces dans tous les cas. Ce serait même un grand leurre que de penser que ces techniques peuvent venir à bout d’anomalie chroniques qui nécessitent une prescription médicamenteuse. Il a été démontré que même des traitements légers, réalisés par un praticien certifié ou un praticien professionnel, ont certains effets indésirables sur le corps, selon la maladie traitée et les soins utilisés. Vous devez également savoir que tous les traitements doux ne sont pas scientifiquement prouvés. Par conséquent, tous les remèdes naturels, proposés par ces praticiens, ne sont pas exempts d’effets secondaires.

Dois-je choisir entre la médecine classique et alternative ?

La médecine classique repose principalement sur des connaissances scientifiques pour soigner le corps humain. Chaque traitement proposé a été soigneusement testé pour évaluer son efficacité scientifique. En d’autres termes, la médecine classique s’appuie sur des siècles de recherche et de vérité scientifique en vue de fournir des traitements efficaces et fiables. En revanche, les médecines douces, comme la phytothérapie, sophrologie, naturopathe et médecine traditionnelle chinoise, sont généralement fondées sur des normes différentes de la médecine traditionnelle car elles traitent le corps physique, le mental et le capital énergétique. Moins invasives, elles ne nécessitent ni médecine traditionnelle ni chirurgie.

Plan du site