Traitement et soins quotidiens de la dermatite atopique

Publié le : 07 décembre 20205 mins de lecture

Bien qu’il n’y ait pas de remède, il est possible de traiter la dermatite atopique. Grâce à un contrôle bien fait, la maladie peut entrer en rémission spontanée. La dermatite atopique est bien plus qu’un simple problème de peau, c’est une maladie inflammatoire chronique, causée par une réaction exagérée du système immunitaire, entraînant des démangeaisons excessives (durant plus de 12 heures) et des lésions cutanées. Elle peut toucher les personnes de tous les âges, adulte ou enfant. C’est une maladie chronique avec prédisposition génétique qui est traité par le médecin spécialiste en dermatologie. Le traitement se fait par des dermocorticoides crème. Les patients atteints de l’allergie ont des plaques, des lésions et de l’eczéma.

Comment se présente la dermatite atopique ?

Cette pathologie touche 20 enfants et 3 adultes et touche davantage les enfants car leur peau est plus sensible et perméable. Le traitement dermatite atopique se fait par des corticoïdes, qu’il s’agit d’un enfant ou d’un adulte. Elle a une origine génétique et une forte relation avec d’autres maladies atopiques telles que la rhinite allergique et l’asthme. C’est également une maladie chronique qui se déclenche avec le contact du patient avec l’allergène. L’utilisation de la barrière cutanée pour stopper la phase de l’allergie. Il est important de consulter un médecin spécialiste pour stimuler le système immunitaire à contrer la dermatite atopique. Les doses des médicaments comme les corticoïdes doivent être prescrits par des spécialistes pour éviter les effets secondaires. Bien avant de penser au traitement de la dermatite atopique, il est nécessaire de connaitre comment elle se présente. La maladie présente trois niveaux (ou phase) de gravité : légère, modérée et sévère. Pour classer le degré de gravité, les médecins utilisent un indice appelé Scorad, qui prend en compte l’étendue et l’intensité des lésions, ainsi que les troubles du sommeil. Dans sa forme modérée ou sévère, 55 patients déclarent avoir des difficultés à dormir et près de 60 % signalent un impact sur les relations affectives. L’inflammation est causée par un déséquilibre du système immunitaire, générant une augmentation de la libération de cytokines (c’est une substance responsable de la régulation des réactions inflammatoires et de la défense de l’organisme). Cette situation incontrôlée déclenche un processus inflammatoire exacerbé. Résultat : la peau devient sensible et très sèche. De ce fait, le traitement de la dermatite atopique dépend du cas de chaque malade.

Quels sont les soins quotidiens adéquats pour une dermatite atopique ?

Il est important de souligner qu’un traitement dermatite atopique est possible. Elle n’est pas contagieuse et que les patients peuvent normalement vivre avec d’autres personnes sans restrictions de contact. C’est une maladie chronique qui peut altérer la qualité vie d’un patient, mais avec les bonnes gestes on peut facilement vivre avec atopique dermatite. Un bon traitement ainsi qu’un contrôle bien fait permettront de guérir petit à petit de la dermatite atopique. L’hydratation de la peau est fondamentale, tout comme le fait d’éviter les bains longs et chauds et d’utiliser des savons et des crèmes hydratantes neutres sans trop frotter la peau. Le patient peut être victime de sécheresse cutanée et d’allergie alimentaire, mais il est important de s’hydrater régulièrement. Les patients doivent également éviter de porter des vêtements comportant beaucoup de fils, comme la laine, et des vêtements en tissu synthétique comme le lycra. En temps de crise, des traitements topiques (pommades et crèmes à base de corticostéroïdes) sont nécessaires, en plus de médicaments spécifiques selon la gravité de la maladie, tels que des médicaments biologiques, des antibiotiques et autres.

Plan du site