Médecine douce, c’est quoi ?

Médecine douce,

Publié le : 10 décembre 20204 mins de lecture

Se soigner par la médecine douce, c’est d’abord comprendre ce que c’est exactement. Méthode plus naturelle pour se soigner, la médecine douce ou médecine non conventionnelle réunit toujours plus d’adeptes aujourd’hui. Il faut dire que ce type de médecine touche de plus en plus de domaines réunissant bien-être et santé.

Pour comprendre la médecine douce, il faut se référer avant tout aux traditions issues de nombreux pays. Que ce soit d’Asie, d’Afrique ou d’Amérique, les médicaments et autres molécules chimiques n’ont pas toujours prédominé pour soigner les maladies. C’est sur cette simple constatation qu’est né ce mouvement qui au final a toujours existé. La médecine par la chimie est d’ailleurs généralement reconnue comme la médecine occidentale. Une appellation galvaudée à souhait puisque certaines pratiques comme la méthode énergétique apparue récemment est originaire justement de cette partie du globe. La médecine douce ou médecine alternative ou encore la médecine parallèle utilise des méthodes naturelles s’inspirant de philosophie particulière pour chaque type de médecine douce. On parle notamment d’homéopathie, médecine naturelle par les plantes, la chiropraxie, l’étiopathie ou encore les techniques tantriques. La liste de médecine  naturelle est longue pourtant et parfois insoupçonnée. La médecine ayurvédique par exemple fait appel au bienfait des pierres. Inspirée de l’Inde, cette méthode s’est peu à peu répandue pour soigner les maladies grâce à des médecines douces. Alternative donc la médecine naturelle fait surtout appel aux éléments naturels tels que les plantes, les pierres, la terre ou encore l’eau. Des techniques innovantes pour notre ère de modernité mais qui dans certaines régions du monde date d’époques séculaires. Si dans certains cas, la médecine douce est la solution à certains problèmes de santé, il ne faut toutefois pas négliger de prendre l’avis d’un médecin. De même, chaque domaine des médecines douces disposent de leur propre spécialisation. On distingue notamment les domaines de la diététique, le sport, la thérapie par la musique, les plantes… A chaque domaine son responsable et tout comme la médecine « normale », il faut faire attention à utiliser la médecine douce appropriée pour chaque traitement à suivre. Une utilisation inadaptée de la médecine douce peut en effet conduire à des conséquences parfois irréversibles. La médecine naturelle est également une discipline qui peut être acquise assez facilement. Pour cela, de nombreux instituts et autres centres proposent désormais une formation médecine douce. Comprendre comment cela fonctionne et pouvoir appliquer les préceptes acquis, une solution envisageable.

——————————–
Merci à : L’annuaire Aide A La Décision vous oriente sur le bon site

Dans le même thème : Oui, les médecins pratiquent la médecine douce

À parcourir aussi : Massage thérapeutique : médecine naturelle bien prisée

Plan du site