La médecine douce avant la psychothérapie

la psychothérapie

Publié le : 10 décembre 20204 mins de lecture

Pour traiter les maladies liées à une dépression, nombreux sont les traitements qui se présentent sous forme de médecine douce. Traiter la pathologie par l’intermédiaire d’un antidépresseur naturel constitue une étape facilitatrice à la psychothérapie. La thérapie comportementale et cognitive est un moyen efficace pour traiter la dépression.

Parmi les moyens naturels qui permettent de soigner la dépression, il est possible de trouver l’homéopathie, l’acupuncture. La luminothérapie, la consommation d’une alimentation équilibrée et la visite d’un spécialiste ou d’un centre de psychothérapie comme celui-ci où l’on pratique la thérapie comportementale et cognitive : centredeladepression.org/ pour traiter font partie des remèdes sans effet secondaire. Généralement, l’hypothyroïdisme, la déficience en vitamine D, le manque d’oméga-3, en  vitamines B6, B12, acide folique peuvent entraîner la dépression. Le manque d’activité physique, le stress, les manques de communication sont aussi les causes courantes de cette pathologie. Pour soigner la dépression, il est possible d’utiliser des plantes, des compléments alimentaires, des séances de relaxation, une séance de soulagement de stress et d’anxiété de façon personnalisée. La solution peut se trouver également en nous, c’est le fondement de la thérapie cognitivo comportementale ou TCC. Le but est d’éliminer les pensées négatives tout en privilégiant les raisonnements positifs. Il s’agit d’un soin thérapeutique visant à aller au-delà du stress, des inhibitions, des réactions agressives, mais surtout de la détresse. Le mode thérapeutique peut se faire en individuel ou en groupe. Dans les deux cas, il consiste à définir les objectifs thérapeutiques selon le problème. L’idée est de cerner les antécédents et les conséquences du symptôme. De là sont acquises les attitudes à adopter afin de trouver la solution au problème. Avec la thérapie, le patient devra retrouver le goût à la vie afin de vivre ensuite normalement. La construction des comportements doit bien sûr être adaptée à ce qui se passe dans le quotidien des patients. L’imagination et la mise en situation sont les méthodes appliquées lors de la mise en œuvre de la TCC. Peu à peu le malade adopte de nouvelles cognitions qui peuvent être réajustées après une évaluation afin de maîtriser les émotions et les limites des pensées dépressives. Cette méthodologie facilite la psychothérapie surtout que ce traitement est avéré efficace dans les états dysthymiques et les états dépressifs majeurs. Comme tout antidépresseur naturel, la TCC est une excellente alternative pour soigner les troubles du sommeil, les états de dépendance et les troubles alimentaires. Le résultat obtenu de la TCC est incontestablement prouvé scientifiquement. Voilà une thérapie brève prescrite à tout le monde, sans restriction d’âge.


Plus sur la psychologie des enfants sur www.psychologie-enfant.com.

Dans le même thème : Les différentes méthodes de guérison alternatives

Plan du site